Home > R&B/Soul > XamVolo

Il m’arrive de lancer des sons et de me dire que c’est une tuerie ! Cette fois, c’est lui XamVolo ! J’ai appuyé sur play sans rien connaître et après 15 secondes, je me suis dit DAMNNNN… Mais qui est cet homme ? XamVolo est spécial … Il y a une vibe sensuelle dans sa musique, un style Old School et en même temps tout sonne très actuel. C’est le mood qu’il faut pour se préparer à sortir ou juste viber chez soi. Bien sûr, XamVolo débarque d’Angleterre, pour encore nous rappeler que ce pays à la puissance ! Le son qui m’a rendu dingue, c’est ça : LOSE LOVE :


Sexy, non ? Franchement, je suis obligé de lui dire MERCI 🙂

« J’ai eu l’occasion de travailler avec Freddie Joachim sur ce son. C’est un producteur qui m’a inspiré depuis mes débuts en production. J’avais super hâte d’aller en studio avec lui. Il a un son spécifique avec lequel je vibe et le morceau s’est finalisé rapidement. C’est la première partie d’une histoire dans l’EP où le personnage principal (une femme), est persuadée qu’elle peut vivre une vie plus glamour que celle qu’elle a actuellement. Elle prend le pari et l’histoire continue. J’ai toujours tourné autour d’un son Hip-Hop, Neo Soul, ce titre devait arriver. »

Alors comment as-tu commencé la musique ?

« Je n’ai pas de membre de ma famille dans la musique, mais il y avait une forte présence musicale dans mon école primaire. Ils n’enseignaient pas particulièrement la musique, mais il y avait une culture de celle-ci très présente dans l’école. En 2007, un ami m’a donné une copie de FL STUDIO (un logiciel de musique), j’avais 14 ans à l’époque et je me rappelle que je m’enfermais dans ma chambre et je jouais avec. Mon obsession a commencé à ce moment. »

 « J’essaye toujours de faire la musique la plus originale possible. Je crois que c’est important d’être à l’aise avec qui tu es, être unique n’est jamais une mauvaise chose. Je produis aussi la majorité de ma musique moi-même, je crois que tu peux dire que c’est mon instrument. »

 

D’où vient son inspiration Soul ? « Je ne peux pas dire la source exacte. J’ai été exposé à :

Mali Music : 

Bilal, D’Angelo, de la Soul et des légendes du Jazz. Je crois qu’inconsciemment j’ai développé un goût pour ce son dans ma jeunesse.

Est-ce ton histoire que tu racontes, que peux-tu nous dire sur tes paroles ? 

« Jusqu’à maintenant j’ai essayé de ne pas parler de ma propre histoire. Je me suis dit qu’il y avait des choses plus intéressantes à évoquer. J’ai toujours été attiré par l’idée de construire quelque chose comme le fait : Janelle Monae, David Bowie et Kendrick Lamar et j’ai toujours essayé d’aller vers cette direction. Je pense écrire des choses plus personnelles un jour. »

XamVolo est une perle et c’est un vrai plaisir à chaque écoute. Il y a des influences Jazz, Soul et il mélange le tout avec beaucoup de classe.

Comment est-ce que ces genres t’ont inspiré ?

« Je pense que c’est ce qui était autour de moi à l’époque. Je pense que la culture et là où tu habites affectent énormément tes goûts musicaux, surtout quand tu grandis. L’influence Jazz est arrivée quand je me suis mis sérieusement à la musique, à l’âge de 17 ans. Je voulais vraiment en savoir plus sur ce qui avait influencé mes artistes favoris et tout me dirigeait vers le Jazz. Je me suis penché sur ce genre et je me suis rendu compte que je l’appréciais et j’ai voulu intégrer le meilleur de ça dans ma musique. »

(Mortel, non ? 🙂 )

 XamVolo ne cherche pas à être le messager de telle ou telle chose et c’est ce que j’aime dans sa musique. Il donne à écouter, à danser et à découvrir et c’est une sorte de quête auditive assez plaisante. Sa musique est puissante et vibrante et c’est un effet qu’il apprécie.

« Je crois que je fais de la musique pour les gens qui veulent exprimer leur unicité. J’ai tendance à beaucoup écrire sur le pouvoir dans ma musique. Sur mon nouvel EP, j’écris spécifiquement sur le pouvoir du désir dans la construction de notre identité. Même si je tiens beaucoup aux thèmes et aux messages, je crois que c’est à l’auditeur de trouver sa propre signification. »

Son EP « A Damn Fine Spectacle » est dispo et je l’adore. 🙂

Gooo XamVolo
STAY HYDRATED
Crédit : Robin Clewey

Leave a Reply