Home > R&B/Soul > DEVIN MORRISON

Impossible de commencer l’année sans célébrer l’un des meilleurs albums de 2019.
C’est un album de R&B. Celui qui nous donne envie de ne jamais quitter la soirée et qui fait toute la différence quand on est en bonne compagnie. Avec son album «Bussin’», Devin Morrison a sublimé nos oreilles et nous a donné de quoi appuyer sur play sans crainte.

Sur Da Water, on célèbre toujours les albums agréables, cohérents et sensuels avec cette sensation si familière, car très inspiré des sonorités 90s. Clairement, si vous faites une soirée entre amis et qu’il faut donner le ton, c’est le MUST HAVE ! À l’écoute de ce projet, une chose marque. Il en est presque impossible à son écoute d’en imaginer la date de sortie.

Cet album devient une pépite que l’on peut écouter sans pouvoir le positionner dans l’espace-temps.

Né et ayant grandi en Floride, Devin Morrison baigne dans le parfait univers musical. Ses parents écoutent du Gospel, R&B, Jazz.. et ses frères écoutent du Hip-Hop.

« Imagine entendre Slum Village, Commissioned et Stevie Wonder … dans le même foyer.» Sa famille (notamment son père lui-même musicien) participe à sa culture musicale, ainsi que sa grand-mère qui l’incitera à apprendre le piano. C’est plus tard au lycée qu’il commence à s’initier aux autres genres mais tout le fait revenir à ses premiers amours : les sons avec lesquels il a grandi comme source d’inspiration.

Sa culture de la musique est déjà très vaste et elle s’embellit avec un passage au Japon où il s’installe et y rencontre le producteur Fitz Ambro$e, puis l’influence de L.A où il réside aujourd’hui. Impossible de ne pas être impressionné par la cohérence de ce projet et à quel point on y ressent l’intention de l’artiste. Le son est sincère. C’est facile d’aller chercher un refrain des années 90s ou de reprendre un sample connu et de donner l’impression d’avoir juste voulu faire un hit. Devin lui part à la conquête d’une vibe authentique. Des paroles à la production. Un univers qu’il respecte car Devin Morrison est avant tout un compositeur, en plus d’être producteur, chanteur et musicien. Il fait du piano et de la batterie. C’est avec une oreille expérimentée qu’il offre 11 titres pour « Bussin ».

« Pendant la création de Bussin j’étais constamment à la recherche d’un R&B obscur. À chaque fois que j’avais l’impression de trouver quelque chose de rare, j’allais le montrer à Fitz Ambro$e et sa réponse était : « J’ai déjà ça ». Je crois que l’authenticité de ce projet a beaucoup à voir avec le fait d’exprimer les vraies choses que j’ai ressenties, vécues et les mettre dans leur bon environnement… Dans le cas présent c’est la vibe 90s que j’ai trouvée la plus appropriée pour les chansons et les thématiques. »

Sur cet album, Devin Morrison a aussi travaillé avec le producteur Onra, et a sorti son album sous le label de celui-ci NBN records. Comment ce duo fonctionne sur cet album et quelle est pour lui l’importance de tout composer ?

« Onra est un vrai connaisseur du 90s R&B et du Hip-Hop. Il a très bon gout. Si je lui envoyais quelque chose et que sa réaction entraînait un « Wowwww », je savais que c’était le feu vert. Ça aide beaucoup, surtout quand tu es seul à écouter ta musique pendant trois jours. À l’époque on était tous les deux de fortes têtes et têtus. Mon background, c’est la composition alors le rôle de producteur compositeur était plus important que tout le reste. »

Devin Morrison excelle en solo, mais aussi sur de nombreux featuring notamment celui avec ZO!





Une chose est claire, tous les artistes avec qui il se lie, ont en commun la passion et la culture musicale, si eux-mêmes ne sont pas déjà musiciens. Que peux-tu nous dire sur les artistes avec qui tu t’entoures ?

« Honnêtement, c’est dur pour moi de collaborer avec des gens qui ne sont pas mes amis. J’ai toujours été un fan de ZO! pendant des années et Phonte a fait le lien donc ça été différent. Fitz Ambro$e, Mddsgn, Joyce Wrice, Kiefer, Swarvy, 10.4 Rog, Zeroh, Liv.e, Lionmilk … Ce sont des gens pour lesquels je n’ai rien d’autre que de l’amour à chaque fois qu’on se croise. On est aussi des gens cools en tant qu’individu donc quand on s’allie ça passe crème. »

Devin Morrison, c’est la grande classe. Sensuel, sexy mais tout en restant respectueux dans ses paroles. Et ça en 2020 c’est quelque chose pour le R&B. J’ai appris qu’il souhaite pouvoir écouter sa musique avec sa famille, alors est-ce un challenge de parler d’amour et de désir sans être explicite et pourquoi il tient tant à ne pas avoir de contenu explicite ?

« C’est une excellente question. L’honnêteté pure, c’est le nouveau truc en ce moment dans ma vie en ce moment. Cela a été appuyé par une conversation téléphonique avec ma mère il y a plusieurs mois, ou je lui ai parlé des choses folles que j’avais pu faire. J’ai entendu le choc et une pointe de déception. Puis j’ai entendu le respect dans le ton de sa voix et c’est quelque chose de doux. Je pense qu’un morceau dans lequel je parle honnêtement et respectueusement, je peux dire tout ce dont j’ai envie et me sentir bien. Il parait que les gros mots sont nécessaires pour accentuer les choses. Il m’arrive d’être en colère et de les dire et les hurler. Mais je ne suis pas à l’aise avec le fait de les mettre dans ma musique. Ce n’est pas mon style. Mes plus grands fans sont mes nièces. Aujourd’hui c’est totalement normal pour un titre R&B d’avoir des paroles explicites. Je me souviens juste de quand ce n’était pas le cas. »

Un des morceaux qui ressort de ce projet est « The Struggle iz Real » Qu’est ce qui t’a donné envie de collaborer avec Daz Dillinger et que peux-tu partager sur le making of de ce track ?

« Je dois sincèrement remercier Onra. Quand j’ai fait le morceau, j’avais le couplet et le refrain et je ne voulais rien y ajouter. Onra et moi on mangeait à Paris et il m’a dit : « On devrait vraiment avoir Daz sur ce titre ». Je lui ai dit que s’il pouvait le faire, je serais complément pour. Le fait qu’il ait accepté de poser pour moi, sans aucun gros mot, me fait halluciner jusqu’à présent.»

Pour les amateurs de R&B, Bussin’ est un délice. De quoi se délecter et se rappeler pourquoi on aime tant la musique. Un album où chaque titre offre une vibe Soul, G-funk, Hip-Hop… par un artiste qui n’est pas prêt de laisser mourir ce genre. C’est parfait ! Devin Morrison respecte la culture et en connait les codes. C’est un artiste à suivre.

STAY HYDRATED

New single: