Home > Hip-Hop > BRITTNEY CARTER

Célébrer les femmes et le Hip-Hop, c’est toujours un must en 2019 ! Brittney Carter, jeune MC de 27 ans, originaire du sud de Chicago, prépare actuellement son EP et j’ai hâte qu’elle nous offre tout son talent. Ce que j’apprécie chez elle, c’est sa manière d’arriver en douceur. On sent que Brittney est une femme simple, qui a la tête sur les épaules, chill et passionnée par la musique. J’ai envie qu’on puisse la voir grandir, fleurir et tout le reste et je trouve sa voix MORTELLE !

Ses débuts dans l’écriture, commencent par des poèmes et sa vie racontée dans son journal de bord. Pas de structure particulière mais juste une grande envie d’écrire quand les mots lui viennent… Une amoureuse de l’art, une amoureuse des mots, son objectif est de lire au moins deux livres par mois.On trouve sur sa table de chevet: « Christine » de Stephen King, « I’m Still here » de Austin Channing Brown, Their Eyes Were Watching God de Zora Neale Hurston. Brittney est une passionnée de lecture. Elle dégage une énergie calme, discrète et se transforme quand elle pose sur le beat.

« I’m a Daughter, I’m a sister, I’m a rapper. » Le concept de la famille, elle y est très attachée et Brittney aime rester chez elle et profiter de ses proches. Une manière peut-être de rester les pieds sur terre. Elle grandit avec une famille qui écoute beaucoup de rap tels que : Jay-Z, Nas, Outkast, Dmx … mais aussi de la Soul et du R&B: Mary J Blige, Anita Baker, Brian Mcknight… Il y a cependant un album qui va retenir son attention, c’est TLC « Crazy Sexy Cool ». C’est le premier album qu’elle a reçu à 8 ans. Elle se rappelle avoir été marquée par l’énergie et le message de ce cd. Quand on lui demande d’où vient cette confiance en elle et en son art, Brittney parle de sa foi, mais aussi des artistes qui l’ont inspirée tels que Da Brat, TLC, Outkast… Lorsqu’elle s’est posée pour réfléchir à son nom de scène, elle a choisi de garder sa vraie identité, comme une manière de préserver la simplicité.

En 2015, elle participe à son premier Cypher, entièrement avec des femmes (son passage est à 1min58) :

Avec par ordre d’apparence : Freddie Old Soul, J Bambii, Brittney, Linzy, Syd Shaw, et Bella Bahhs. C’est chaud, non ? C’est ce type de projet qui va lui donner encore plus envie de se lancer. Brittney gagne en confiance en elle et est poussée par l’énergie qu’elle reçoit en retour. Cela fait maintenant 4 ans, qu’elle s’investit pleinement dans la musique et c’est en faisant la première partie de Jay Rock en Novembre 2018, qu’elle va avoir le déclic. Quitter son job et se consacrer à sa carrière. Elle est d’ailleurs suivie de près par la team TDE … (ah)

Elle a marqué le mois de Février (mois du Black History Month) sur les réseaux en choisissant de sortir des vidéos et montrer tout son talentLes feedback ne tardent pas à tomber et boostée par les retours positifs, elle sort sa premiere video pour le single « Breakthrough » :

Ce single est produit par Disrupt.

On s’attend souvent à ce qu’elle prenne le mic pour chanter, mais ne vous fiez pas à sa bouille, Brittney RAPPE, rappe, Comme aiment dire les Américains. Bien sûr, Chicago est une ville importante pour le rap, elle sait ce que représente sa ville, mais ne se laisse pas intimider.  Sa nervosité avant d’aller sur scène, elle la gère en se recentrant sur elle-même. Prier, méditer et se rappeler qu’elle possède déjà beaucoup. Elle souhaite avant tout écrire avec son coeur et ça se ressent. Raconter son histoire, celle d’une jeune fille qui est passionnée par le rap et qui est de plus en plus inspirée par les intrus aux références Jazz.

En conduisant, en marchant, en allant à la bibliothèque, l’inspiration lui vient à tout moment et elle se dépêche d’appuyer sur enregistrer pour ne pas oublier. C’est une artiste humble et respectueuse du Hip-Hop. Une jeune femme qui veut tout déchirer en restant elle-même.

« Le Hip-Hop est un exutoire pour moi, pendant un long moment j’étais uniquement une auditrice, c’était quelque chose que j’écoutais pour affronter une journée, pour faire de l’exercice, et écouter les histoires de mes artistes favoris. Aujourd’hui, je peux donner aux gens ces mêmes choses que j’ai eu en grandissant. »

Et ces choses, c’est une artiste vraie, qui puise sa force dans la lecture et qui sort les mots parce qu’elle en mesure le poids, l’impact et le pouvoir. Partager un message et toucher les gens. Tirer la culture vers le haut et qui sait ? Inciter d’autres à se lancer. Que demander de plus ? Une MC qui a envie de s’améliorer de jour en jour pour nous proposer un projet à la fin de l’année ? Gooo Brittney Carter.

Crédit : Ben Schmoyer

STAY HYDRATED