Home > Hip-Hop > 1997 & SOUVENIRS – Part 1 – RAP EDITION !

1997 & SOUVENIRS – Part 1 – RAP EDITION !

En 1997…

Impossible de vous décrire avec exactitude ce qu’il s’est passé dans ma vie mais une chose est sûre, IL Y AVAIT DEJA DU SON !!!! J’ai grandi avec le Hip-Hop, car mon frère qui avait 6 ans de plus mettait du son partout et tout le temps !! Je lui dois beaucoup.L’initiation à la musique vient forcément de quelqu’un. Avant de se réveiller et d’écouter EDO. G … il fallait qu’on vous éduque, vous initie au son ! Un grand frère, un cousin, une grande soeur ? Qui a fait votre culture musicale? Qui vous a appris ce qu’était le BON SON ? De quelle façon?

Le Hip-Hop nous donne les meilleures anecdotes .. « Je lui volais des k7″ , j’écoutais derrière la porte, j’attendais que mes parents partent  »  1997 le Hip-Hop était déjà bien en place et pour ceux qui sont nés en 88,87,86.. c’est l’occasion de se remémorer les sons qui nous semblent familiers ! aka « ahh mais ça me dit quelque chose mais je ne peux pas le chanter » .On a tous quelqu’un qui a joué un ROLE MAJEUR dans notre amour pour le Hip-Hop et la musique en générale …Le temps passe vite … nos albums favoris ont 19 ans, 20 ans ..10 ans, c’est l’occasion de sortir les sons importants

TOP 5 DES SONS MARQUANTS DE 1997 !!!

aka « Si si je m’en rappelle…presque » 

 

CRU – PRONTO

« Smoke Blunts all night long … » on disait ça déjà en 97 !! En 2017, je ne connais toujours pas cette sensation, preuve que le son est aussi une manière de se prendre pour quelqu’un d’autre.

EPMD – DA JOINT

« Den en den den de den—it’s the joint » Impossible de retenir autre chose que cette phrase sur ce son, mais la certitude de plonger dans de la qualité ! « C’est quand le refrain pour qu’on puisse chanter?? »

2PAC – DO FOR LOVE

Ce clip passait sur MCM Africa, autant dire qu’accéder à cette vidéo à 16h ou 21h = le grand luxe. À l’époque, on ne comprenait rien, mais on savait que cette chanson parlait de quelque chose de vrai et nous touchait en plein coeur.. Depuis 1997, on fait le scratch du début !

RAMPAGE – TAKE IT TO THE STREETS

Jusqu’à aujourd’hui, ce son est un must-have car pour moi c’était UN BANGER. La seule chanson que j’aimais dans l’album, je passais tout le reste .. ( trop jeune pour aimer le rap où je ne comprenais rien). C’est l’un des premiers souvenirs rappeur + chanteuse R&B.

THE BEATNUTS FEAT BIG PUN AND CUBAN LINK

Ce son me rappelle l’époque où les sons Hip-Hop sans les refrains étaient trop durs à retenir pour nous « mais si le son qui fait TU TU LU LU ».. On aurait pu le chercher pendant des années si les plus grands n’avaient pas eu les titres en tête !

STAY HYDRATED et merci aux plus grands pour les souvenirs 1997..

You may also like
RAPSODY Part 2
Du style et du son – DIOR WORTHY
CHE LINGO DE L’ESPRIT ET DU FLOW
JEFFSTASHBOX LE CREATIF DE BROOKLYN

Leave a Reply